Pain perdu

Le Pain perdu est le dessert (ou goûter, je l’ai toujours connu de cette façon) du « pauvre » à base de pain rassi trempé dans du lait et de l’œuf battu puis cuit. Vous pouvez également trouver une recette « de luxe » , ici, avec de la brioche.

J’ai toujours adoré le pain perdu que ma Grand-mère nous faisait quand nous étions petits, bien que maintenant il soit devenu un mets presque gastronomique puisque revisité par nombreux chefs. 

Le pain perdu est connu de par le monde et porte ainsi différents noms selon la région, par exemple au Canada ils l’appellent « le pain doré », son nom anglais est « bread and butter pudding », aux Etats-Unis on l’appelle « French Toast », au Mexique « Pan Francès », dans le Nord de la France son nom est le « pain crotté » (original non ?!) et en Suisse « croûte dorée ». Bon la liste est plus longue (voir sur Wiki***), mais vous voyez l’idée…

Bien que j’adore ma Grand-mère et que je garde de délicieux souvenirs de son pain perdu, je ne jure plus que par la recette du Chef Christophe Michalak, qui le cuit dans un caramel puis au four. C’est aussi une recette 2en1 puisqu’avec les restant de préparation, vous pouvez faire des crèmes brûlées, il suffit simplement dans verser dans les ramequins et de cuire au four à 110°C jusqu’à ce que la crème soit prise.

Ingrédients : 

  • 200 ml de lait ; 
  • 200 ml de crème liquide entière ;
  • 45 gr de sucre ; 
  • 6 jaunes d’œufs ; 
  • 1 gousse de vanille
  • 4 à 8 tranches de brioche ou pain de mie (environ 1,5 à 2 cms) ;
  • 50 gr de sucre ; 
  • 50 gr de beurre
  • 1 CàS de rhum ambré (facultatif) ; 

Dans un saladier, mélanger vigoureusement au fouet le lait, le rhum, la crème, le sucre, les jaunes d’œufs et la vanille fendue et grattée de ses grains. 

Toaster les tranches de brioche (ou de pain) et laisser refroidir. Disposer dans un plat à gratin les tranches de brioche et verser par dessus la crème.

Laisser imbiber le tout (au réfrigérateur une demie journée, là perso je ne l’ai pas fait puisque j’avais de la brioche fraîche) quelques minutes en les retournant une fois puis les égoutter.

Dans une poêle, caraméliser le sucre avec le beurre. Cuire les tranches de brioche une minute de chaque côté dans ce caramel. Ensuite disposer les tranches de pain perdu sur une plaque recouverte de papier cuisson et terminer de les cuire au four préchauffé à 180 °C quelques minutes.

C’est terrible comme c’est bon, onctueux, moelleux, sucré et parfumé à souhait sans oublier un côté croquant. J’adooore 😉

Publicités

5 réflexions sur “Pain perdu

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s